Après le réconfort

Après le réconfort au bien nommé café « L’Impromptu » – un très copieux croque au poulet – poursuite du stage d’aquarelle. L’accueil du café étant plus que chaleureux, nous y restons tout l’après-midi, à l’abri des rafales de vent et de pluie.

 L’Impromptu, Paris le 12/10/2014, aquarelle 26 x 36 cm

 

Vu l’humidité ambiante, les temps de séchage de l’aquarelle sont longuets. L’occasion de faire une seconde version du même endroit, sans dessin préalable, un peu plus abstrait.

 L’Impromptu, Paris le 12/10/2014 (2), aquarelle 26 x 36 cm

 

Une journée bien remplie ! Et sinon, vous préférez quel style ? Plus ou moins figuratif ?

2 commentaires pour Après le réconfort

Laisser un commentaire

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.