Salade rose

Une amie grecque a passé le week-end chez moi début février et comme nous nous ne nous étions pas vues depuis un an et qu’il faisait très très froid, nous avons passé une bonne partie du week-end au chaud, à discuter de tout, du plus sérieux au plus futile. De la situation économique et de la Grèce bien sûr, du froid « sibérien » et des SDF, de la santé de nos proches, de soins naturels et d’huiles essentielles… De fil en aiguille et suite à des associations d’idées qui seraient trop longues à expliquer*, nous en sommes arrivées à parler cuisine. Je lui ai bien sûr raconté les découvertes liées à mon panier bio et j’ai notamment évoqué mon essai peu convaincant de betteraves rouges chaudes (une recette de betteraves « à la poitevine » dont je n’ai pas parlé ici car je ne l’ai pas trouvé inoubliable).

Elle m’a alors dit n’en avoir mangé qu’en salade (comme moi avant mon essai avec les betteraves crapaudines) et qu’en Grèce on les mélangeait avec des pommes et des noix et qu’on les assaisonnait avec un mélange de crème fraîche et de mayonnaise. J’ai décidé de faire un peu plus léger, en assaisonnant plutôt au yaourt (à la grecque bien sûr) avec une cuillerée d’huile de noisette, à défaut d’avoir de l’huile de noix sous la main.

Résultat : une salade toute rose, très douce. Je m’attendais à davantage de contraste salé-sucré mais les betteraves étaient très douces et les pommes n’apportaient peut-être pas assez d’acidité (peut-être faudrait-il des granny alors que j’ai mis une pomme rouge – variété topred je crois -). Je ne sais pas dire si je les préfère comme ça ou en vinaigrette à l’échalote, mais c’était très bon (et très rose). Petit conseil : les préparer à l’avance pour que la sauce prennent le goût de la noix, c’est encore meilleur.

J’ai aussi essayé le mélange betterave – pomme golden – mâche, assaisonné de vinaigrette et de citron. Pas mal aussi et tout aussi joli. Cette association de betterave rouge et de pomme est vraiment une très bonne idée.

 

* Private joke

5 commentaires pour Salade rose

  • Merci pour l’idée !
    Par chez moi, on trouve une bonne pomme, la Sainte-Germaine, qui a d’autres noms :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pomme_de_l%27Estre
    mais ici j’ai toujours entendu dire Sainte-Germaine.
    Pour les noix, pas de souci. Reste à trouver la bonne betterave, ça ne devrait pas être difficile…

    • Mon panier bio m’apporte chaque quinzaine une nouvelle variété ou presque, mais je n’ai pas encore eu de Sainte-Germaine. C’est vrai que ces « vieilles » pommes sont souvent excellentes.

  • Delphine ;)

    Tu es pile dans ma questionnite du moment ! Que vais-je faire avec mes deux betteraves crapaudines…? J’ai déjà testé une soupe vaguement inspirée du Bortsch. Pas mal, mais il faudrait que je me rapproche davantage de la vraie recette (j’avais pas tous les ingrédients sous la main).
    Du coup, là je sèche un peu (n’aimant pas le sucré-salé)… Peut-être tenter un VRAI bortsch ?

  • du rouge dans tes salades !! ici c’est un vrai classique le mélange de la Sainte-Germaine ( que je trouve très facilement ) de la noix et de la mâche avec un peu de magret de canard séché et un peu de vinaigre balsamique !!!

Laisser un commentaire

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.