Dérapage incontrôlé ?

La chute de neige a été faible, mais sur un sol gelé après le froid glacial de ces derniers jours, ça tient. Ce matin la rue était complètement silencieuse, saupoudrée de blanc, avec juste quelques traces de pieds sur le trottoir (les courageux sont allés au marché). Pas de voiture, pas d’oiseau, pas de bruit superflu. Je suis restée à l’intérieur, habillée chaudement et j’ai fait un gâteau aux pommes. Ce sera parfait avec un chocolat chaud pour le goûter. Un dimanche de saison.

Un petit coup d’œil dehors et que vois-je ? Un dérapage incontrôlé a perturbé la mince couche de neige du balcon, jusqu’ici immaculée. Impossible qu’un chat soit passé, à moins qu’il ne saute dans le vide depuis la rambarde du dernier étage, c’est bien un oiseau qui a juste eu un peu de mal à se poser. Et dire que je n’avais même pas eu l’idée de mettre quelque chose à manger. Il est apparemment reparti bien vite, sans dommage, chercher ailleurs un endroit plus accueillant.

 

 

 

 

4 commentaires pour Dérapage incontrôlé ?

  • Le simple fait d’imaginer l’atterrissage me fait rire. Ce n’est pas très chrétien mais franchement drôle !
    Chouette photo, excellente idée de l’avoir prise. Je voulais justement aujourd’hui en prendre de pattes d’oiseaux dans la neige mais le mauvais temps m’a empêché de rentrer chez moi ce midi et de prendre mon appareil. Dommage.

  • janobrayarde

    Les miettes de pain ont attiré quantité d’oiseaux dont un rouge-gorge tout rond tellement il gonfle ses plumes. Un merle que j’ai effrayé en ouvrant la porte a laissé une magnifique empreinte d’aile, plumes écartées.

  • Quand je vois des traces d’animaux, je me sens bien ignorant, incapable que je suis de reconnaître qui a pu laisser ces traces.

  • lol ! Excellent 🙂
    Un pôv’ Piaf qui a du trouver le sol bien glissant

Laisser un commentaire

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.