Les Chutes Victoria

Je vous ai montré des photos des chutes d’Iguaçu à mon retour du Brésil, mais je n’avais pas montré celles du Zambèze, les célèbres Chutes Victoria découvertes par le non moins célèbre Docteur Livingstone en 1855 à la frontière du Zimbabwe et de la Zambie. J’y suis allée en 2004, à l’issue d’un très beau voyage en Namibie et au Botswana.

Entre le parc national de Victoria Falls au Zimbabwe et la visite côté Livingstone en Zambie, il y a un no man’s land d’environ 3 ou 4 km. La route est écrasée de soleil – on la devine sur le haut du plateau, sur la première photo ci-dessous -, à peine fréquentée par quelques vieux camions poussiéreux, avec le poste de douane au milieu (de l’attente, des formulaires à remplir et pleins de tampons). A pied, sans un arbre pour s’abriter, ça semble interminable. Il n’y a déjà pas beaucoup de touristes au Zimbabwe, mais vraiment personne en Zambie, à part ceux qui comme nous traversent à pied, ou vont faire un survol des chutes en hélico ou, pour les vrais amateurs de sensations fortes, un saut en élastique du pont qui enjambe le fleuve en aval des chutes.

Le Zambèze se jette dans une longue faille, sur une hauteur de 130 mètres environ et sur une largeur de 1700 mètres. L’eau serpente ensuite dans un étroit canyon en zig-zag, ce qui permet de voir les chutes de face et de très près, surtout que les barrières de sécurité sont ici quasi inexistantes. Contrairement à Iguaçu où l’eau tombe à plusieurs endroits et où l’on peut se retrouver au milieu des chutes, ici elles forment un véritable rideau. Un spectacle magique, quel que soit le point de vue, de l’un ou l’autre des deux côtés du fleuve, depuis le pont frontière ou d’hélicoptère bien sûr.


Chutes-Victoria-1.jpg

Chutes-Victoria-2.jpg

Chutes-Victoria-3.jpg

Chutes-Victoria-4.jpg

Chutes-Victoria-5.jpg

Chutes-Victoria-6.jpg



6 commentaires pour Les Chutes Victoria

Répondre à Cristophe Annuler la réponse

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.