Pas à pas : la boîte d’Annaëlle – 2ème partie

Dans la première partie de ce pas à pas, j’ai expliqué comment réaliser et habiller la boîte, en prévoyant deux charnières pour les couvercles.

cartonnage-008-boite-annaelle8.jpg

Pour fermer la boîte, j’ai choisi de faire deux doubles couvercles, pour qu’ils se calent bien et ne risquent pas de bouger à l’usage. Ce qui donne ceci en coupe :

cartonnage-008-boite-annaelle9.jpg
  • Deux couvercles (en bleu) de taille identique
  • Deux sous-couvercles (en jaune) qui se trouveront à l’intérieur de la boîte et permettront de bien la fermer

  • Deux charnières extérieures (en rouge) – qui ont déjà été mises – et deux charnières intérieures (en vert)
Il faut donc découper dans du carton de 2 mm :

  • deux couvercles de 20,3 x 12,5
  • un sous-couvercle de 19,5 x 14,5
  • un sous-couvercle de 19,5 x 9,5

et dans du papier plastifié :

  • deux charnières intérieures de 18 x 10

Je commence par tracer sur la charnière extérieure déjà collée, une ligne à 5 mm du bord de la boîte. J’aligne le sous-couvercle sur ce repère pour le coller. J’ajoute ensuite la charnière intérieure, en encollant la tranche des cartons et en utilisant le plioir pour bien coller les deux charnières entre elles sur les quelques millimètres de jeu entre les deux cartons.

cartonnage-008-boite-annaelle11.jpg cartonnage-008-boite-annaelle12.jpg cartonnage-008-boite-annaelle13.jpg

Je répète l’opération sur l’autre côté de la boîte.

J’habille ensuite l’intérieur des sous-couvercles dans un papier uni. Je mets ici une cartonnette assez épaisse (1 mm) pour que la démarcation de la charnière ne se voit pas. Le papier qui se trouve du côté de la charnière est rembordé sous la cartonnette, les trois autres côtés sont fixés sur le carton du couvercle.

cartonnage-008-boite-annaelle14.jpg > cartonnage-008-boite-annaelle15.jpg > cartonnage-008-boite-annaelle16.jpg

Lorsque c’est fait des deux côtés, je prépare les deux couvercles en les habillant de papier imprimé, avec des rembords selon la technique des « oreilles de souris ». Il n’est pas nécessaire d’utiliser de cartonnette ici, car il n’y a aucune irrégularité à masquer.

Sous chacun des couvercles, je colle au centre une boucle en ruban, qui servira à ouvrir la boîte.

cartonnage-008-boite-annaelle17.jpg cartonnage-008-boite-annaelle18.jpg

Je mets un dernier raccord de papier sur la zone qui ne sera pas couverte lors du collage des couvercles, en papier uni sous le couvercle côté « petit sous-couvercle », en papier imprimé sur le sous-couvercle côté « grand sous-couvercle » (voyez sur les photos, c’est plus simple à comprendre que cette longue phrase compliquée…).

Je colle enfin les deux couvercles sur leurs sous-couvercles, en mettant un poids le temps que la colle prenne.

Toute la difficulté est évidemment de bien centrer les couvercles sur les sous-couvercles. Je vous passe mes mésaventures…

cartonnage-008-boite-annaelle19.jpg

cartonnage-008-boite-annaelle20.jpg

cartonnage-008-boite-annaelle21.jpg cartonnage-008-boite-annaelle22.jpg

Et voilà ! La boîte est quasiment terminée. Il reste juste à habiller l’intérieur et à fabriquer deux petites boîtes supplémentaires qui se glisseront dans la grande pour accueillir les trésors d’Annaëlle.

cartonnage-008-boite-annaelle23.jpg

PS : Pas si simple de donner des explications claires, même si les photos aident. Si vous avez des questions, n’hésitez pas.

1 commentaire pour Pas à pas : la boîte d’Annaëlle – 2ème partie

  • Sur mon ancien blog

    j’ai pas de questions… mais j’admire…
    Commentaire n°1 posté par venezia le 07/05/2007 à 16h16

    vos explications sont très claires et les photos très bien prises – j’ai toujours eu du mal avec mes charnières mais là je pense y arriver avec votre aide. Merci beaucoup – bientôt je ferai un blog car j’ai fait quelques réalisations
    Commentaire n°2 posté par islanda le 23/05/2007 à 14h35

    Merci Islanda, j’espère que ça vous sera utile et j’attends votre nouveau blog de cartonneuse.
    Réponse de Hélène H le 23/05/2007 à 18h15

    bonsoir pourrais tu me dire de qu’elle papier plastifié tu prends pour faire tes charnières (vu de la boite d’annaëlle ) est ce du skilvertex ? et MERCI pour ce pas a pas . je vais essayer de la faire pour mon petit fils TITOUAN . amicalement fanfan 2
    Commentaire n°3 posté par FANFAN 2 le 16/05/2008 à 23h36

    Comme la boîte est recouverte de papier, j’ai bien pris du skivertex pour faire les charnières. Pour des boîtes en tissu, j’aime beaucoup aussi utiliser du relon ou du tissu collé sur du papier (du relon maison en fait :-)) Bonne réalisation.
    Réponse de Hélène H le 17/05/2008 à 00h19

    Merci de toutes vos explications.Je suis toujours embarrassée face aux charnières, ne sachant comment faire. Vous parlez de papier plastifié, de quoi s’agit-il exactement,je ne pense pas qu’il soit fait pour cela au départ??? merci d’avance pour vos conseils. Bon cartonnage
    Commentaire n°4 posté par LEPAGE nadine le 31/08/2009 à 11h23

    En fait, c’est bien un papier acheté dans un magasin de papier pour cartonnage et encadrement, qui ne se déchire pas. Je le classe dans la même catégorie que le skivertex, sauf que ça n’imite pas le cuir. Hum, je ne sais pas si j’ai été très claire.
    Sinon on peut utiliser du relon, c’est un collage de tissu sur du papier (tjs en magasin de papier pour cartonnage), ou le faire soi-même.
    En tout cas je comprends votre embarras face aux charnières, j’ai le même !
    Réponse de Hélène H le 05/09/2009 à 11h44

Laisser un commentaire

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.