Un dimanche à La Défense

Ce 8 octobre, l’atelier de croquis urbain d’A l’Encre du Toit est exceptionnellement sorti de Paris intra-muros pour aller à La Défense. Autant je n’aimerais vraiment pas y retourner travailler (j’y ai bien passé 10 ans au total), autant un dimanche, même gris, ce n’est pas désagréable pour dessiner, d’autant que le Centre Commercial ouvert le dimanche amène des promeneurs sur le parvis.

Deux dessins en 1 heure chacun à peu près, mise en couleur faite sur place. Les verticales penchent comme toujours, mais je fais des progrès de ce côté là (je fais attention surtout) et je suis assez satisfaite du rendu, même si la Grande Arche a l’air d’être construite en marshmallow.

 

 

Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire