Et un, et deux, et trois

Troisième variation sur le même thème. Toujours une ville imaginaire et des reflets dans l’eau, mais je laisse pour l’instant l’huile de côté pour retravailler à l’aquarelle.

Je n’ai pas encore eu le temps de chercher le « bon » papier, je suis donc toujours sur Arches 300 g grain fin, mais j’ai un peu mieux maîtrisé les « flaques » cette fois-ci et j’ai évité les auréoles. La patience serait-elle au bout de ce chemin ? En tout cas, je continue ma progression à petit pas dans le très mouillé !

 

 

PS : pour retrouver tous mes tableaux sur un site bien classé, sans avoir à chercher dans le fouillis du blog, c’est ici.

5 commentaires pour Et un, et deux, et trois

Répondre à Cristophe Annuler la réponse

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.