Moins 337

J’ai pris en début d’année un engagement modeste : finir l’année 2012 avec moins d’objets que je n’en avais au 1er janvier.

Comme j’ai déjà fait pas mal de tri lors de mon déménagement l’été dernier et que j’ai donné beaucoup de choses sur recupe.net ou à Emmaüs, j’étais sûre de ne jamais pouvoir atteindre les résultats très ambitieux de Clémentine la Mandarine qui a décidé de se séparer d’un objet par jour pendant toute l’année.

 

 

Depuis quelque temps je privilégie la bibliothèque et quand il m’arrive encore d’acheter un livre, je le « fais suivre » en le donnant ensuite à quelqu’un avec la consigne de le faire suivre à quelqu’un d’autre à son tour. Par compte, il me restait quand même du tri à faire puisque j’ai déménagé quasiment tout mon stock. Il y en a beaucoup que je ne relirai probablement jamais, notamment tous les romans en poche, qu’on trouve de toutes façons sans problème en bibliothèque. Et puis aussi tous ces livres trop « sérieux » que je n’ai jamais réussi à lire malgré mes bonnes intentions et que je suis maintenant sûre de ne jamais avoir le courage d’affronter. Tant pis pour la culture !

Certains livres étaient un peu jaunis par le temps, mais tous en très bon état. Dans la mesure où les vendre aurait pris un temps infini (passer des annonces, répondre aux demandes, aller des dizaines de fois à la poste…) pour un résultat financier au demeurant assez modeste au vu du temps passé (combien en réalité ? des dizaines et dizaines d’heures – que je n’ai pas – pour au mieux 1 ou 2 € par livre ? sans compter tous les invendus), j’ai préféré tous les donner en une seule fois à un site de vente de livres d’occasion qui reverse une partie de son chiffre d’affaires à des associations en faveur de l’éducation et de la lutte contre l’illettrisme : recyclivre. Une petite goutte d’eau par rapport aux besoins, mais c’est mieux que rien. J’y gagne en temps car ils viennent les chercher. Ils y gagnent en revendant les livres. Les associations financées y gagnent. Triplement gagnant donc.

Je peux donc annoncer aujourd’hui que j’en suis à -337 objets depuis le 1er janvier. Du coup, je suis bien déterminée à continuer sur cette lancée décroissante !

 

Vous l’aurez compris, l’objectif est désormais revu à la hausse : -366 objets à la fin de l’année 2012, pas un de moins !

 

La prochaine « campagne » d’envergure est prévue du côté des vêtements, ce sera au programme de cet été. Il faut aussi que je refasse le tour de tous les tiroirs que je n’ouvre jamais et des hauts de placards dont je ne vois même pas le contenu. Concernant les livres, pas d’inquiétude, j’en ai bien gardé les 2/3 ou même les 3/4, dont au moins 2 en double qu’il faut que je retrouve dans les cartons qui attendent que les étagères soient posées, donc du potentiel de désencombrement supplémentaire déjà identifié.

 

PS : je me suis embrouillé dans mes comptes, tout ce tri me donne le tournis, je n’en suis qu’à -337 (et pas -345), mais ce n’est qu’une question de semaines et ça ne change rien bien sûr à l’objectif !

20 commentaires pour Moins 337

Laisser un commentaire