Et de trois

Encore un dans lignée. Le troisième et pour l’instant dernier. Pour le suivant je retente le bleu, mais c’est beaucoup moins évident, je « patine ».

 

Troisième coulée rouge donc.

Petite subtilité par rapport aux deux précédents, les contrastes sont apportés par du bleu outremer et non plus du vert émeraude.

 

 

Qu’en pensez-vous ? Je dois refaire les photos sans lumière de côté, mais sinon ?

 

PS : pour retrouver tous mes tableaux sur un site bien classé, sans avoir à chercher dans le fouillis du blog, c’est ici.

 

 

9 commentaires pour Et de trois

Répondre à ApollineR Annuler la réponse

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.