La boîte d’Annaëlle – enfin finie

J’ai commencé la boîte pour Annaëlle début mai et je l’ai finie seulement hier. Manque de temps et autres priorités, notamment les deux boîtes pour le cadeau à quatre mains.

Une fois la boîte terminée – voir le pas à pas (1) et (2) -, j’avais prévu de faire deux boîtes intérieures. J’ai fait la première et j’ai collé le papier… tête en bas (quand je vous dis que je suis toujours trop pressée). J’ai donc retourné ce qui devait être le fond de la boîte pour le transformer en couvercle et j’ai refait un nouveau fond de boîte collé sur un socle. De l’art de transformer une erreur en une nouvelle création…

cartonnage-008-boite-annaelle25.jpg
J’ai ensuite fait quatre casiers pour compartimenter l’intérieur de la grande boîte, ce qui est toujours assez long surtout s’ils sont petits (couper le carton, monter la boîte, couper la cartonnette, puis le papier – heureusement que j’ai un massicot pour ces deux derniers -, habiller). J’ai terminé en décorant l’intérieur avec encore des chevaux. J’espère que la demoiselle ne va pas s’en lasser trop vite !



Pour éviter que les chevaux à l’intérieur des boîtes ne soient trop vite abîmés et pour protéger le tout, j’ai passé deux couches de vernis vitrificateur (Decopatch pour ne pas le nommer) à l’intérieur de chacun des casiers et de la petite boîte (je crois que c’est Danubia qui avait parlé sur un forum de ce truc pour protéger les boîtes destinées à la cuisine).

cartonnage-008-boite-annaelle26.jpg

Il me reste maintenant à réaliser les boîtes pour le grand frère et je pourrai enfin les offrir. Je n’ose par contre pas annoncer de date, d’autant plus que j’ai d’autres projets à réaliser.

cartonnage-008-boite-annaelle27.jpg

Le petit truc du jour (lu dans Le cartonnage plaisir de Bernadette Deconinck) : lors du montage d’une boîte, l’équerre lourde peut être utilisée pour maintenir un côté en attendant que la colle prenne , très pratique pour les grandes boîtes :

cartonnage-008-boite-annaelle24.jpg

1 commentaire pour La boîte d’Annaëlle – enfin finie

  • Sur mon ancien blog

    Bravo, tu as dû faire une heureuse ! C’est très beau
    Commentaire n°1 posté par Florentine le 24/06/2007 à 18h57

    C’est une très jolie boîte. félicitations! J’en suis bien incapable, toujours trop pressée…
    Commentaire n°2 posté par caro le 24/06/2007 à 19h29

    Ohhh des boites équines :o) C’est vraiment très joli !! J’adore les petits compartiments !! Bravo Hélène
    Commentaire n°3 posté par Pescalune le 24/06/2007 à 19h53

    A priori cela devrait plaire puisque la demoiselle veut être « vétérinaire de chevaux » …
    Commentaire n°4 posté par ghis le 24/06/2007 à 21h36

    Couc Hélène. Décidément, tu fais des prouesses avec tes mimines ! J’ai bien envie de me lancer moi aussi à force de voir ce que tu fais (si tu y arrives avec a tête de linotte, moi et ma mémoire de poule, on doit bien pouvoir se hisser à ta cheville ;o) !). Par contre, quand je débute, j’aime bien les « pas à pas ». Tu cites Le cartonnage plaisir de Bernadette Deconinck, penses-tu que ce soit un bon guide pour commencer ? Bises à toi Kinoui
    Commentaire n°5 posté par Kinoui le 29/06/2007 à 12h08

    Le livre de Bernadette Deconinck est très souvent cité comme une référence sur les forums et blogs qui parlent de cartonnage, notamment pour la qualité des explications techniques. Il est par contre un peu plus aride que certains ouvrages plus récents, notamment parce qu’il n’y a pas de photos.
    Personnellement je trouve les ouvrages de Laurence Anquetin très bien pour commencer (Le Grand Livre du Cartonnage en particulier). Si tu passes à Paris, je pourrai te montrer tout ça !
    Réponse de Hélène H le 29/06/2007 à 19h36

    Cette boite est très jolie et bien réussie, elle sert à ranger des bijoux.
    Commentaire n°6 posté par marie agnès le 24/03/2009 à 19h39
    Réponse de Hélène H le 26/03/2009 à 22h19

Laisser un commentaire

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.